Chargement

Finales de la Teams Business #1

 CHAMPIONNAT INTER-ENTREPRISES FOOT INDOOR AMIENS

〰 FINALES 〰

Comme chaque mardi, retrouvez le résumé des rencontres de notre championnat inter-entreprises : la Teams Business ! La clôture de la première édition de la Teams Business a eu lieu hier soir, avec la petite finale opposant Amiens Métropole à Ametis, et la grande finale entre la SAS Hannou et l’OPAC 1.

 

Petite finale :

  • AMIENS METROPOLE 8-19 AMETIS

Le match pour la troisième place de notre championnat inter-entreprises avait lieu à 19h00. Ametis se présente au complet pour ce match, tandis qu’Amiens Métropole est contraint de démarrer le match avec seulement 4 joueurs, puisque plusieurs joueurs n’étaient pas disponibles.

Le début de match est à l’avantage d’Ametis, qui se procure plusieurs occasions mais bute sur le gardien d’Amiens Métropole, encore auteur d’une belle prestation. Ametis parvient tout de même à ouvrir le score au bout de 5 minutes de jeu. L’infériorité numérique d’Amiens Métropole se fait ressentir, et Ametis prend le large au fil de minutes. Cependant, Amiens Métropole revient fort en fin de première mi-temps, et revient à 5-3.

En deuxième mi-temps, le match est très ouvert et nous assistons à un festival de buts. Ametis poursuit ses offensives mais Amiens Métropole réagit bien, en exploitant parfaitement les contres. Ametis parvient tout de même à contrôler son avance, et l’accentue même en fin de match grâce à un magnifique ciseau retourné de Mourad Bounous. Le score final est de 19 à 8 en faveur d’Ametis, qui termine la compétition de forte belle manière à la 3ème place.  Amiens Métropole s’incline logiquement, en ayant joué une grande partie de la rencontre avec un joueur en moins.

Ces deux équipes ont échoué aux portes de la finale, mais elles nous ont proposé un jeu séduisant tout au long de la compétition.

Grande finale 

  •   SAS HANNOU 13-8 OPAC 1 

La grande finale de la première édition de la Teams Business ! Une finale attendue entre deux équipes très joueuses et avec une grande force collective. La SAS Hannou, leader du championnat régulier et qui a remporté toutes ses rencontres, semble légèrement favori pour cette rencontre. Mais l’OPAC 1 a su démontrer en demi-finale et tout au long de la compétition sa qualité dans le jeu. C’est une équipe redoutable, bien organisée et capable de faire la différence grâce à ses individualités.

La grande finale de la première édition de la Teams Business ! Une finale attendue entre deux équipes très joueuses et avec une grande force collective. La SAS Hannou, leader du championnat régulier et qui a remporté toutes ses rencontres, semble légèrement favori pour cette rencontre. Mais l’OPAC 1 a su démontrer en demi-finale et tout au long de la compétition sa qualité dans le jeu. C’est une équipe redoutable, bien organisée et capable de faire la différence grâce à ses individualités.

Le début de match est très intense et équilibré, mais les équipes sont en place et se laissent mutuellement peu d’espace. Quelques occasions à signaler de part et d’autre, mais les deux gardiens sont au rendez-vous de cette finale, et repoussent toutes les tentatives des attaquants. Ce n’est qu’à la dixième minute de jeu que nous assisterons à l’ouverture du score, par l’intermédiaire du buteur de l’OPAC 1, Julien Follet (1-0). Malheureusement pour lui, suite à une mésentente avec un coéquipier, il offre une occasion de but à Nadir (SAS Hannou) qui ne se fait pas prier pour égaliser à bout portant. Le match est parfaitement lancé, et la SAS Hannou prend l’avantage quelques minutes plus tard suite à un beau mouvement collectif. Dans la foulée, Camille Bala (OPAC 1) voit sa frappe détournée par la barre transversale. Pendant 5 minutes, l’OPAC 1 va connaitre une grosse baisse de régime et encaissée quatre buts (6-1). Camille Bala (OPAC 1) réduit la marque, mais Mohammed Hannou (SAS Hannou) permet à son équipe de garder une avance confortable (7-2). Grâce à un pénalty en fin de première mi-temps, l’OPAC 1 revient à 7-3 avant la pause.

Au retour des vestiaires, le match repart avec autant d’intensité et la SAS Hannou marque d’entrée (8-3). Julien Follet (OPAC 1) marque deux buts consécutifs, et permet à son équipe de revenir dans le match (8-5). La SAS Hannou reprend un avantage conséquent (9-5), et à l’occasion dans la foulée de faire le break sur pénalty. Mais le portier de l’OPAC 1 repousse la tentative de Nadir. Les deux équipes continuent de nous proposer du beau jeu, et l’OPAC 1 n’abdique pas malgré l’avantage au score de ses adversaires. La SAS Hannou, plus réaliste, parvient à marquer sur un temps fort de l’OPAC 1 (10-5). Les spectateurs, venus en nombre, pensent à ce moment-là que la rencontre est pliée. Mais cela était sans compter sur la détermination de l’OPAC 1, spécialiste des remontada, qui parvient à recoller au score une nouvelle grâce à deux buts de Julien Follet (10-7). Un nouveau but de l’OPAC 1 nous offrirait une fin de finale palpitante, puisque tous les scénarii seraient possibles. Cependant, la SAS Hannou possède encore des ressources, et parvient à marquer un but crucial à 5 minutes du du coup de sifflet final (11-7). La fin de match sera à l’avantage de la SAS Hannou, qui s’impose 13 à 8 au terme d’une finale de grande qualité.

La SAS Hannou remporte donc le trophée de la 1ère édition de la Teams Business, et les dix joueurs ayant participé à l’aventure partiront en voyage pendant une semaine grâce à notre partenaire Marmara. Félicitations à eux pour leur parcours sans faute, ponctué de 11 victoires en 11 matchs. 

Félicitations également à l’OPAC 1 pour son parcours, son excellent état d’esprit ainsi que pour sa prestation en finale.

Nous tenons à remercier l’ensemble des équipes pour leur participation à cette première édition de notre championnat inter-entreprises, qui fut une réussite. La deuxième édition débutera fin janvier, et les inscriptions sont déjà ouvertes.

Nous remercions également les arbitres officiels, présents sur chaque rencontre de notre tournoi.

A bientôt pour la deuxième édition de la Teams Business !

 

 

Vous aimerez aussi